Google Livres : Modifications de l’accord Google Books

Cet Article est la traduction d'une annonce officielle publiée par Google.

L’année dernière, nous avons annoncé conjointement avec plusieurs auteurs et éditeurs la signature d’un accord qui rendrait des millions de livres épuisés disponibles pour les étudiants et les lecteurs du territoire américain, tout en créant de nouvelles opportunités commerciales pour les ayant-droits de ces livres. Nous soumettons ce soir une version amendée de l’accord Google Books devant la justice.

Nous avons voyagé aux quatre coins du globe pour discuter de notre accord, et avons, au cours des deux derniers mois, lus les nombreuses lettres et prises de positions envoyées aux tribunaux. Nous avons également eu plusieurs discussions avec le département de la justice américain.

Les modifications apportées à notre accord visent à répondre aux nombreuses remarques que nous avons pu entendre (particulièrement pour limiter sa portée internationale), tout en préservant les bénéfices de l’accord initial : ouvrir l’accès à des millions de livres en offrant aux ayant-droits de nouveaux moyens de vendre et contrôler leurs oeuvres sur Internet. Vous pouvez lire un résumé des modifications apportées ici, ou en lisant notre FAQ.

Nous croyons fermement en cet accord, comme nos nombreux alliés. Comme l’a récemment écrit Sergey Brin dans un éditorial, « même si notre héritage culturel reste intact dans les bibliothèques du monde entier, il est bel et bien perdu si personne ne peut y accéder« .

Nous sommes déçus de ne pas pouvoir fournir un accès similaire dans les autres pays suite à ces modifications, mais nous sommes impatients de continuer notre travail avec les ayant-droits pour accomplir notre mission sur le long terme : permettre un accès aux livres du monde entier.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez écouter une conférence publique avec le directeur de l’Association américaine des éditeurs Richard Sarnoff, le directeur de la Guilde des Auteurs Paul Aiken et moi-même.

Pour écouter la conférence, appelez le numéro gratuit* suivant et saisissez le code fourni (*NdT : gratuit depuis les Etats-Unis, je ne sais pas si il en est de même pour les appels passés depuis l’étranger) :

Appel gratuit : 888-203-1112
Code : 3915040

Vous trouverez plus de détail sur l’accord ici et ici.

Par Dan Clancy, Ingénieur en chef Google Recherche de Livres

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>