Google Wave : 100 000 invitations supplémentaires

Cet Article est la traduction d'une annonce officielle publiée par Google.

A partir du mercredi 30 septembre, nous enverrons 100 000 invitations supplémentaires pour essayer Google Wave à destination des :

Nous demanderons à ces heureux élus de nominer des gens qu’ils connaissent pour recevoir des invitations — Google Wave est plus utile si vos amis, votre famille, et vos collègues l’utilisent aussi. Ceci, bien évidemment, n’est que le début. Si tout se déroule comme prévu, nous enverrons très bientôt de nouvelles invitations.

Certains d’entre vous ont demandé ce que nous voulions dire par « version en développement ». Cela signifie simplement que Google Wave n’est pas prêt pour sa grande sortie. Tout du moins pas encore. Depuis que nous avons révélé le projet en mai dernier, nous nous sommes principalement concentrés sur la portabilité, la stabilité, la vitesse, et l’ergonomie. Vous vivrez toutefois encore quelques plantages occasionnels, une partie du système étant un peu lente, et l’interface utilisateur, comment dire, particulière.

Il y a également quelques fonctionnalités-clés de Google Wave qui ne sont pas encore complètement implémentées. Par exemple, vous ne pouvez pas encore retirer un participant d’une wave ou définir des groupes d’utilisateurs, le mode brouillon manque à l’appel, et impossible de configurer les permission d’un utilisateur sur une wave. Nous lancerons ces fonctionnalités et d’autres dès qu’elles seront prêtes — dans les mois à venir.

Malgré tout ceci, nous pensons que vous décèlerez en Google Wave un certain potentiel pour vous rendre plus productif lorsque vous communiquez et collaborez, ou même lorsque vous vous amusez. Nous l’utilisons nous-mêmes tous les jours, de l’organisation de nos virées nocturnes, au partage de photo, en passant par la gestion des mises à jour logicielles et des débats sur telle ou telle fonctionnalité. Pour tout vous dire, nous écrivons ce billet en simultanée avec plusieurs collègues.

En parlant de moyens d’utiliser Google Wave, nous avons été agréablement surpris par tous les articles détaillés traitant du sujet. Pour n’en citer que quelques uns : Andy Ihnatko sur la collaboration journalistique, le réalisateur Jonathan Poritsky sur la simplification du processus de création d’un film, le scientifique Cameron Neylon sur le travail académique et en labo, Alexander Dreiling sur le modèle collaboratif professionnel, et Dion Hinckiffe de ZDNET avec plusieurs exemples d’utilisation en entreprise.

Le jour le plus excitant qu’a connue l’équipe de Google Wave depuis mai ? Nous avons invité un groupe d’étudiants à venir passer un jour avec nous aux bureaux de Google Sydney. Nous leur avons entre autre demandé d’écrire ensembles un récit imaginaire sur Google Wave. Ils se sont éclatés ! Autant que nous…

Enfin, un grand merci aux milliers de développeurs qui ont patiemment pris part à notre processus de développement. Nous avons pris beaucoup de plaisir à voir toutes les superbes extensions déjà développées ou en cours de création, et à écouter leurs conseils concernant le futur de nos APIs. Pour avoir un avant-goût de ce que les développeurs ont fait, consultez cet article du blog des développeurs Google Wave.

Par Lars Rasmussen, Ingénieur en chef & Stephanie Hannon, Chef de projet

Note : Nous avons lancé un concours pour gagner des invitations Google Wave sur Goopilation, n’hésitez pas à y participer ;) C’est par ici !

Note de florentM du 19 Mai 2010 : Dès Aujourd’hui, les invitations ne sont plus nécessaires pour Google Wave, la web app est ouverte au public !

71 Commentaires

  1. Bonjour,
    Bonne année 2010…
    je vous serai reconnaissant de bien vouloir m’envoyer une invitation Google Wave,
    …s’il vous en reste!!!
    Merci d’avance J.F.

  2. Bonjour,

    Très intéressant votre article, j’aimerai bien voire de plus près a quoi ressemble cette application.

    Merci de bien vouloir m’envoyer une invitation .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>